Accueil

Vincent Mousseau est un organisateur communautaire, conférencier et activiste basé à Tio’tia:ke (Montréal, QC), sur le territoire non cédé de la nation Kanien’kehá:ka (Mohawk).

Candidat à la maîtrise à l’École de travail social à l’Université de Montréal, iel détient également un baccalauréat en travail social de l’Université McGill. Iel attend son inscription auprès de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.

Comme activiste et conférencier, ses champs d’expertise sont la structure antioppressive, les stratégies de sensibilisation communautaire auprès des communautés queer et trans racisées, l’analyse intersectionnelle, l’activisme Black Lives Matter, et l’activisme queer antiassimilationniste contemporain.

Sur le plan académique, iel s’intéresse à la création des espaces LGBTQ2+ intergénérationels et intersectionnels ainsi qu’aux barrières à l’accès aux sociétés canadiennes et québécoises de don de sang pour les hommes à descendance Africaine, Caribéene et Noire qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes.

La routine de self-care de Vincent comprend écrire dans son journal, le café noir, passer du temps à la bibliothèque et d’errer sans but précis dans des musées.

Vincent est une personne Noire, queer et non-binaire. Iel utilise les pronoms iel avec des accords masculins en français et they en anglais.